Et je pèse mes mots...

Les fachos, les fâcheux et les fâchés


La pensée du jour
En 2017, il n’y a pas eu de front républicain, le front républicain c’est 2002 .
Emmanuel Macron (11 avril 2022)

L’humeur du jour
Il faut reconnaitre à notre Monarque Républicain un talent unique pour la saillie méprisante juste ce qu’il faut pour attiser colère. Pour moins (répétitif) que ça, ses prédécesseurs ont mangé des brouettes de purin médiatique et connu des chutes de popularité abyssales. La différence tient sûrement au « j’assume », décliné dans trop d’occasions avec la bénédiction des journaleux subventionnés.
Pour qui aura plus de mémoire que de mauvaise foi, tant de choses ont été assumées durant ce quinquennat quand justement castors avaient dignement fait barrage pour qu’elles n’arrivent pas que déjà une petite musique Wagnerienne se fait entendre : au fond, « Marine = Manu ». Certes, aucun des deux ne sait la précarité et ils ne connaissent des pauvres que leurs contours caricaturaux. Mais, chacun avec son Pantone, se limitera aux nuances de blancs pour les plus à droite, ajoutant l’indignité au manque d’humanité.

Les fachos espèrent fédérer les fâcheux de tous bords dans un « tous contre Macron ».
Et les fâcheux de marcher sur le fil : séduire les fâchés en mode caméléon  « vos idées sont aussi les nôtres, regardez… » tout leur faisant comprendre qu’une accession au pouvoir de la Marine serait de leur faute.
Leur très grande faute.
Sans jamais remettre en cause la personnalité de leur gourou, si beau, si jeune, si talentueux et finalement si… rassembleur.
Quel inconfort…
Non, décidément, je n’ai pas les politiques que je mérite. Et j’en veux autant aux apprentis sorciers qu’au pompier pyromane.

Le cadeau du jour

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s