Et je pèse mes mots...·Res Politicus

Grand DébaThon


La pensée du jour
Rien ne fait plus mal que de devoir payer l’impôt sur le revenu, à part ne pas avoir à payer l’impôt sur le revenu.
Thomas Robert Dewar

L’humeur du jour
Le Grand Débat Tour n’a pas ignoré ma ville.
Si le président ne s’y est pas arrêté – après tout, c’est un fief estampillé élus Woerth and Co, qui pensent reprendre du poil du dos de la bête nationale en populistant sur les inflammables revendications de gilets jaunes dont ils ne savent rien, sinon qu’il est temps de les reconnaître, il n’en demeure pas moins que des séances de débats ont été organisées.
Sous forme de QCM, cadrées, limitées, mais estampillées « liberté ».
Je vais donc plutôt adresser ma contribution par écrit – on a jusqu’au 15 pour le faire.

En préambule, je dois faire amende honorable.
Si j’étais agacée par l’obligation du prélèvement à la source, j’y trouve aujourd’hui la satisfaction de savoir précisément à chaque fin de mois combien d’argent (direct) je confie à l’état pour qu’il le gère en bon père de famille.
Je me sens plus le droit d’exprimer mon avis sur les postes de dépense et de répondre au questionnement sur la priorisations des dépenses publiques, afin de définir celles dont on pourrait se passer.

Bien que nullipare et en bonne santé, je place encore et toujours en trio de tête l’instruction, les soins et l’égalité d’offre de transport en commun sur le territoire.

Le services publics non nécessaires sont ceux auxquels personne ne pense car bien que lourds dans les montants, ils sont étonnement discrets. Qui connait un pantouflard ? Qui connait ces hauts fonctionnaires rémunérés à des postes aux titres creux et aux fonctions nébuleuses « en attendant » leur vraie fonction ? Qui connait les strates et sous strates des hautes institutions dont le vouzémoi moyen n’a même pas idée de l’existence ? Commençons par nettoyer ces écuries là avant de décompter les infirmières, profs et employés de mairie…

Faisons des économies sur les revenus/retraites/avantages des élus, du plus petit au plus grand en instaurant des règles simples en sus de la transparence des dépenses : élu, on s’engage pour UN mandat, on gagne ce qu’on gagnait avant l’élection/la nomination, on retrouve en fin de mandat le poste et le niveau de rémunération qu’on avait laissé, bref, on inscrit comme tout un chacun son passage politique dans son parcours professionnel.
On peut imaginer un délai raisonnable entre deux élections au même poste. Ça permettrait une vraie implication de personnes issues de la société civile, un renouvellement régulier, moins de risque de collusion et de petits arrangements à tous niveaux et nous éviter les politiciens de métier, ces coureurs de dot républicaine.
On y gagnerait des élu quelqu’un plus soucieux de la chose publique que de leur patrimoine et leur egos.

 

Le cadeau du jour
et impôts indirects…

2 réflexions au sujet de « Grand DébaThon »

  1. Moi je connais des pantouflards et salopards de surcroît mais pas aux postes des hautes sphères juste des employés payés à ne strictement rien faire de leur journée… si si assurément !!! Mais sous couvert du statut de FONCTIONNAIRE, sont intouchables, invirables, non sanctionnables sinon CGT et autres conneries de ce genre rentrent en piste pour le + grand malheur de nos impôts !! Oui il y a gabegie de nos deniers mais si on totalise le nombre de fumistes rentrés dans la fonction publique au bas de l’échelle le montant est astronomique.. alors oui un grand dépoussiérage est nécessaire mais à tous les niveaux à commencer par le bas !!

  2. Je réagis en tant que fonctionnaire et suis désolée que l’on « tape » toujours sur le dos des fonctionnaires. Je suis d’accord pour un dépoussiérage, mais pas seulement dans la fonction publique, des fumistes, il y en a partout hélas…..!

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s