Et je pèse mes mots...·Love me? Love my Cats·Ma vie Mon oeuvre

Gaz à tous les étages !


La pensée du jour
La vie n’a de valeur que si elle est un feu sans cesse renaissant
Pierre Vallery-Radot

L’humeur du jour
Evidemment, j’ai eu des envies de dire…
Mais le chat-grin m’avait rendue muette.
Ni mon passage éclair en Floride ou mon court séjour à Londres, ni fêter mon anniversaire, ni les actualités sociales – au mieux roboratives hélas le plus souvent indigestes, ni mon écœurement récurrent devant les manipulations des masses – parlons foot et pas du +7,5% du prx du gaz, ni l’incomparable compte Twitter de Castaner, l’autre toutou de l’Elysee – n’avaient remis « en marche » mes horloges hormonales et cérébrales sournoisement déréglées.
J’ai concentré mon énergie sur le travail, la reprise du sport et le sommeil. Enfin, surtout le sommeil…
Déprime ? vous avez dit déprime ?

Pourtant, dire…
le soulagement quand enfin la Gueuse s’est faite virer, la sensation d’un juste retour des choses – certes tardif – quand nul n’a songé lui faire un pot de départ, ses jérémiades de bureau en bureau sur l’air (si si) de “c’est vraiment trop injuste” avec personne pour compatir à ce Caliméro de pacotille, son denier mail pour remercier tout le personnel d’une si belle collaboration…
Tout n’est pas encore réglé : je peine à faire payer mes fournisseurs ou mes chercheurs, je n’ai toujours pas de vrai bureau ou de collègue qui prendrait le relais quand je m’absente, mais enfin, il ne s’agit plus de bâtons dans les roues. Simplement il va falloir du temps pour remettre en bon état une institution abîmée par 9 ans d’incompétence et de mauvais esprit…

Dire
le plaisir retrouvé de me plonger dans la lecture – depuis le Lemaitre qui avait précédé quelques jours la perte de Zibou, je ne parvenais plus à fixer mon intérêt ; il a fallu l’excellent mais difficile« lambeau » pour réveiller la curiosité d’aller trainer chez mon libraire…

Dire
le bonheur d’avoir soigné Tintin – hospitalisé dans ma remise une semaine durant – et créé une famille de chats, composée de trois panthères noires apprivoisées et d’Ozzy, ma petite léoparde-glue, qui me suit partout depuis bientôt presque deux mois.


Dire
enfin combien la semaine parfaite que je viens de passer dans les Landes – faite de joies simples et de bonheur gratuit – du soleil, du grand calme, de la lecture, des jeux matin, midi et soirs avec Ozzy Baby – m’a fait un bien fou..
Le gaz est de retour à tous les étages !

Le cadeau du jour
Ozzy,
distributeur de rires et de calins depuis 2018

Publicités

6 réflexions au sujet de « Gaz à tous les étages ! »

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s