Et je pèse mes mots...

Et bon vent !


La pensée du jour
Un changement en prépare un autre.
Machiavel

L’humeur du jour
Ça y est…
Le Grand Chef tout-puissant du bureau a été balayé par les votes acquis et tractations sans pitié de celui qui avait trop longtemps attendu.
Dans un passionnant exercice de style, les vœux au personnel ont permis d’établir clairement que le pouvoir ne sera pas partagé. Et que le qualificatif « honoraire » accolé au titre du Sortant ne veut vraiment dire qu’« honorifique ».
Le sortant goûte la soupe amère qu’il avait lui-même servie sans ménagement à son tant apprécié prédécesseur.

Aux sourires affichés par tous les présents – sauf 3, à une densité de l’assistance rarement égalée (terminé le boycott de cette cérémonie !), aux toasts ironiques et plein d’espoir portés par mes collègues et moi, on sentait bien que par cette porte enfin ouverte d’autres allaient probablement sortir…
Car il y a des signes qui ne trompent pas, à commencer par un nouveau, à un poste mystérieux, qui passe saluer les troupes de bureau en bureau le matin… Et je ne parle même pas des paroles de la Gueuse, qui se plaint ici et là, espérant obtenir de gens qu’elle a mal traités des mots de sympathie, voire de compréhension face au manque de désir clairement exprimé du nouveau Chef de travailler avec elle.
Méchanceté et incompétence, un combo difficile, faudrait qu’elle le réalise…
D’ailleurs, ce qu’elle verse dans une oreille ressort illico par la bouche de celui ou celle qui, hilare ou interloqué, partage la confidence avec ses collègues.

Nan, nan, nan…
Moi, j’dis, faut pas être méchant. Faut pas se venger. Faut pas tirer sur une ambulance…
D’ailleurs, dès demain, sans même attendre de savoir si la réunion de vendredi signera le début pour elle (et ses 2 sbirettes ?) d’une nouvelle orientation professionnelle, faut faire tourner une enveloppe pour recueillir piécettes ou trombones usagés.
Puis je me porte volontaire pour le discours d’adieux…

Gueuse
Tu vas enfin partir vers d’autres aventures.
J’espère que cette fois tu seras dans une vraie entreprise, avec des vrais RH, des vrais délégués du personnel, un vrai médecin du travail et soyons fous un CHSCT et des syndicats…

En un peu plus de 8 ans tu as humilié, brimé, sali, calomnié une grande partie des gens sur qui tu te sentais omnipotente.
Combien sont partis le soir les larmes aux yeux, combien sont partis « tout court »…
Combien se sont étranglés en entendant le Chef souligner ta compétence de gestionnaire du personnel en accrochant la Légion d’Honneur sur ta veste. En pleine tentative de court-circuitage d’une campagne de « transparence », tout le personnel avait été « convié».
Beaucoup eurent aqua-poney ce jour-là…

Combien de pourtant hauts placés ont jeté l’éponge – la dernière en date, recrutée pour être RH mais découvrant dès son premier jour que ce poste n’existait pas, aura tenu 2 mois…
Combien de progressions, enthousiasmes et projets as-tu empêchés ? Combien de gens as-tu monté contre d’autres pour servir tes intérêts ou te distraire ? Combien de mensonges as-tu proférés, combien de séances d’intimidation, combien de règles inventées sans ciller pour parvenir à tes fins et t’éviter des résistances…

Tu vas partir. Personne ne te regrettera.
En guise de conclusion, laisse moi paraphraser les derniers mots de ton speech, le jour du départ d’une de tes assistantes pourtant dévouée :
« bon vent »

Le cadeau du jour
 #nocomment

Publicités

7 réflexions au sujet de « Et bon vent ! »

  1. Ta patience, ton courage surtout, – car il en fallait on t’a vue tellement mal pendant toutes ces années – vont enfin payer et on ne peut que s’en réjouir pour toi….! Je voudrais bien voir sa tronche lors qu’arrivera le moment de sa sortie….Oust, du balai la Gueuse, j’aimerais bien assister à ce départ …

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s