Ma vie Mon oeuvre

Touche pas à mon poste


La pensée du jour
Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste.
William Shakespeare

L’humeur du jour
Déjà, à l’école, je n’avais pas le respect automatique.
Pour peu qu’un prof fasse preuve d’injustice, je lui tenais tête. Ça n’était pas irréfléchi, c’était viscéral.

Je ne sais pas vivre autrement. Il faut que les choses soient vraies, justes – justice et justesse.
Autant dire que parfois je prends des risques à contredire des menteurs patents, à invectiver des videurs de cendrier aux feux rouges ou confronter des Musclor (enfin, vu mon gabarit, tout le monde est un Musclor), mais j’estime que si je commence à me taire sous prétexte que le personne devant moi est plus imposante ou « titrée », autant passer ma vie dans un trou de souris.

Au boulot, c’est pareil.
L’enjeu est différent, certes, surtout avec la menace permanente du combo « chômage-récession-plan social-restrictions budgétaires/recul de l’âge de la retraite » qui pleut sur nous tous depuis « la crise ».
Alors quoi ? Faudrait-il tout supporter ? tout subir ?
Non non non.
Je ne peux pas.
Alors j’ai reproduit ce que j’avais fait en classe de première, quand j’ai tenu tête et mis face à ses mensonges et incohérences mon prof d’histoire-géo.
Je me rappelle ma camarade qui tirait sur mon pull « assieds toi, tu vas avoir des ennuis ».
J’estime que je les avais déjà.
J’estime avoir assez pris sur moi. Été suffisamment patiente.
Et la libération de poser calmement mais froidement les choses, ce respect envers moi même ne saurait jamais être un prix trop grand à payer.
Jamais.
Il y aura peut-être des conséquences.
On verra.
Mais d’une certaine façon, une fois les choses posées, je suis prête à tout combat, mes munitions sont bien rangées, mon argumentaire cohérent. Henri IV serait fier de moi car je m’y présente sans « chier dans mes chausses ».
Le retour de Super Pooky ?
Oui.
Ça y ressemble.

Le cadeau du jour
Merci Lawyer Cat, mais je devrais m’en sortir sans toi 😉

20131012-090413.jpg
« Ne t’inquiète de rien, Lawyer Cat s’occupe de ton dossier »
Publicités

7 réflexions au sujet de « Touche pas à mon poste »

  1. Je me retrouve parfaitement et te comprends pook. J’ai ce même besoin que les choses soient justes que je peux aller envers et contre tout (combien de fois mon homme m’a dit que j’allais finir par m’en prendre une!). Welcome back Super Pooky!

  2. Ce qui est extraordinaire chez Pooky et si agréable dans la relation avec elle, c’est cette capacité de guerrière contre l’imbécilité générale directement proportionnelle à son humanité!

  3. Bravo, Pooky, ne change surtout pas. Déjà pour te sentir en justesse avec toi et puis, pour ne pas te laisser terroriser par la peur à laquelle on essaie de nous soumettre, pour que nous ne nous révoltions pas.
    Il y a assez de lâches et de moutons et ce ne sont pas eux qui feront avancer le monde.

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s