Et je pèse mes mots...

Le fond et la forme


La pensée du jour
A la fin d’une longue discussion, nous arrivâmes à conclure qu’au fond il n’y rien de plus particulier qu’une idée générale.
Jules Renard

L’humeur du jour
Il n’y a pas très longtemps, j’ai traduit en anglais une allocution qui devait être prononcée devant un parterre anglophone. N’étant pas traductrice professionnelle, je l’ai faite valider puis ai rendu mon devoir. Et là, surprise : le speaker ne connaissant pas certaines expressions préférait incorporer certaines traductions littérales qui n’avaient plus aucun sens pour l’auditoire. Devant mon étonnement, il m’expliqua «là, je comprends ce que je dis ».

Sa réponse peut faire sourire. Mais ce qui s’est passé hier sur ce Blog montre qu’il n’est pas le seul à privilégier ce qui est émis en espérant que ce sera bien reçu.
Je pense tout le contraire. Si je prends la peine d’exprimer une pensée, une idée, une opinion, un avis j’ai envie que la personne à qui je parle comprenne et non pas devine ce que je veux dire. Alors je fais l’effort d’adapter mon langage. J’essaie de ne pas -agir mais de dire. Malheureusement, je ne suis pas parfaite et parfois, un interlocuteur mal intentionné et/ou de mauvaise foi saura tirer de moi une caricature déplaisante de la fille pourtant sympa et simple que je suis en réalité. A l’oral. Parce qu’à l’écrit, je m’offre le temps de l’apaisement et de la réflexion.
Le fond et la forme. Les deux sont indissociables dans un dialogue.
Parler, c’est aller vers l’autre, alors autant le faire vraiment.
Parler n’est pas aboyer, quoique pardon pour les chiens, je devrais dire « parler n’est pas éructer ».
Il faut savoir prendre le temps de penser à ce qu’on souhaite communiquer à l’autre, que ce soit un désaccord, un enthousiasme, une colère ou du mépris. C’est une question d’amour propre et de respect, autant pour soi que pour l’autre.

Je n’ai pas ouvert ce Blog pour compter les points dans un débat. Ces textes n’ont qu’une prétention : partager des idées, lire les vôtres, réfléchir ensemble, échanger sans jugement.
Il y aura autant de points de vue que d’expériences.
Autant de variations, de normes. Mais si quelqu’un prend la peine de lire et de répondre, j’aime à penser que c’est dans un esprit d’échange et non de combat.
Essayer de parler le langage de l’autre. Faire l’effort de l’échange, du partage, même si l’autre en question reste volontairement sourd. Si c’est son choix, je passe mon chemin, tant pis.

A ceux qui m’objecteront qu’un tel angélisme n’est pas de mise sur le Net, je répondrai simplement que depuis un an aujourd’hui 70 personnes de nationalités, cultures, éducations, milieux, âge et sexes différents dialoguent avec bienveillance sur le Coussin du Chat. Certes, il y a des désaccords d’opinion, mais il y a surtout une volonté de s’intéresser aux vécus des autres en écoutant puis répondant, en apportant quelque chose à l’autre.

Pas en assénant des « vérités » .
Pas en agissant.
C’est donc possible et pas utopique d’espérer la même chose ici.
Pensons-y.

Le cadeau du jour
Au commencement était le Verbe, et le Verbe était amour.
A méditer.

Publicités

9 réflexions au sujet de « Le fond et la forme »

  1. Bonjour Pooky et Bonjour les Lecteurs
    en fait, hier, je ne disais plus rien tant le débat tournait dans le vide. personne n’écoutait personne, ça donait plus l’impression de chercher des poils sur les oeufs comme on le dit chez nous.
    C’est dommage parce que j’ai l’impression qu’il y avait des idées chez Jean-François à exploiter, une expérience chez Sam à prendre en compte et une franchise chez Gloups à apprécier
    mais quand ça vire à l’aigre, qui a envie de lire ça, surtout ici?
    et bien
    pas moi!
    c’est dommage de se priver des idées des gens juste parce qu’ils veulent les imposer et non les partager
    voilà
    et ton Forum, oui, j’ai vu la partie visible et ça semble joyeux, je suis content si en plus le reste peut être profond et donc… utile!
    c’était mon passage quotidien sur internet, je retourne de suite dans la vie « vie ».

  2. Tout à fait d’accord avec Tom, et avec toi Pooky.
    J’ajouterais, puisque je fais partie du Coussin, que oui, sur internet, on peut échanger vraiment, comme dans tous les lieux de vie, si on en a vraiment envie.
    Echanger en offrant son écoute, ses réflexions, son expérience à d’autres, et recevoir les leurs quand le besoin s’en fait sentir.
    Echanger en s’ouvrant aux autres, en les regardant dans leurs différences, en acceptant les différences comme des richesses, et accepter que nos propres idées, clichés, réflexions, évoluent et mûrissent au contact des autres.
    Je ne sais plus qui a dit un jour, peu ou prou: « la vie, c’est le mouvement. l’immobilisme, c’est la mort. »
    Et puis, j’ai dans l’idée qu’internet a été créé pour ça : échanger, mettre en commun et entrer en contact les uns avec les autres. Alors c’est ce que j’en fais.

  3. Merci Tom
    en effet, c’est dommage que la forme ait masqué, fait oublier le fond.
    J’espère que cela nous fera tous (mitou) réfléchir.

    Merci Agathe
    je pense aussi que le net peut être utilisé pour relier, rassembler
    ça me rend toujours folle les comms des anonymes sur les sites de news par exemple.

    je crois au partage et au dialogue
    ce qui ne veut pas dire que je me laisse « chier dessus » pour autant
    parce que tu peux tendre la joue gauche, puis la droite, arrive le moment où tu n’as plus rien à tendre!

  4. bon…mon com ne va servir à rien…mais je n’aime pas les gens qui parlent pour ne rien dire, ou pire (?) pour s’écouter parler. Je te l’ai déjà dit au sujet de l’un de ces personnages, et je le redis pour ton nouveau « lecteur ».
    Ne perds pas ton temps avec ce genre de personnes, elles n’en valent pas la peine. Tu as d’autres choses bien importantes à faire. Et plein de lecteurs qui eux ont envie de communiquer et pas polémiquer.

    Voilou…un com juste pour toi ma Pookette ^^

  5. Je pense qu’il est nécessaire dans tout débat, pour faire réellement avancer les choses, de prendre le temps d’écouter l’autre, de ne pas le juger, de ne pas lui attribuer des idées ou des postures qui ne sont pas les siennes, de ne pas s’énerver quand l’autre avance des idées qu’on ne partage pas (je pense à notre débat sur la ligature sur le Coussin) et expliciter calmement ses idées.
    Il faut aussi garder à l’esprit que l’on ne convaincra pas forcément l’autre, et que ce n’est pas grave 😉
    Ceci dit, sur tout blog ouvert à tous, il est nécessaire au blogueur de recadrer de temps à autres des commentateurs qui s’enflamment. C’est la dure loi de la blogosphère !

  6. C’est drôle. Bon, j’arrive après la bataille, mais je n’ai pas lu pareil que les autres, pour être franc, quand je te lis, j’essaie de voir ou tu veux en venir. Et je ne suis pas forcément d’accord avec les commentaires ni toi, mais j’y pense après. Je réfléchis. Tu es mon Sarkozy, je suis ton Doc Gyneco (mon petitE maîtresse à penser!)

  7. Un peu en retard (sorry Pooky), je rejoins Fredo. Pour moi, il convient de ne pas confondre commentaire et discussion de forum. Un commentaire devrait être automatiquement suivi de points de suspension et porter vers la réflexion plutôt que le débat (c’est d’ailleurs pour cela que je ne répondais quasimment jamais, en public, aux commentaires de mon blog — agonisant, OK). Le billet et les coms se nourrissent mutuellement et à chacun de ressortir quelque chose de la mixture, sans ennuyer tous les autres dans une escalade d’agressivité inutile et dérisoire.

  8. Bon, j’espère que je ne suis pas ce genre de personnage dont parle Paskis … Je mets des points de suspension, ça fera plaisir à lasourceauxbois.

    Si j’ai réagis dans cette histoire, c’est parce que j’ai maintes fois subi ce genre de chose sur des forums de chanteurs par exemple, sur des ateliers d’écriture aussi. Et je m’écrasais souvent. Là, je n’ai pas voulu me laisser faire, parce que ce qui m’insupporte vraiment, ce sont les copier/coller des propos, ces gens qui gardent tout en mémoire, les échanges sur msn… Oui, on peut tout conserver et je trouve ça puéril, grave même ! On n’est pas en Russie, mince alors !

    Je trouve ce blog très sympa, car chacun apporte sa pierre à l’édifice en y mettant un peu de soi, que chacun peut emprunter ou laisser à sa convenance.
    Peut-être que je m’y prends mal, que j’ai l’air de parler pour ne rien dire, ou juste pour m’écouter ( j’ai la fâcheuse tendance à prendre pour moi les critiques faites ! ) mais je crois que j’ai une expérience de vie ( comme tout à chacun ) qui peut être profitable à d’autre. Parler et je passerai pour une prétentieuse, se taire et je passerai pour une égoïste. Comme je préfère agir plutôt que m’encroûter …

    Bonne journée à tous

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s