Et je pèse mes mots...

Le fil du Seigneur


La pensée du jour
L’église est un endroit où des gens qui ne sont jamais allés au paradis le vendent à d’autres qui n’iront jamais.
Henri Louis Mencken

L’humeur du jour
Mieux vaut avoir de bons yeux quand on compose des numéros en 0892…
On passe facilement des « Rencontres Coquines au 0892 »… » au « Fil du Seigneur » alors qu’on pensait commander une pizza.

Je n’ai rien à dire sur le concept des « rencontres tintimes » (merci Kad et Olivier) où même si j’étais un homme affamé je ne me risquerais pas.

Mais le Fil du Seigneur !

Le concept : Un numéro (surtaxé, forcément) propose aux pénitents de se confesser par téléphone.
Je n’ai pas eu besoin de tester moi-même, d’abord parce que je n’ai rien à confesser, mais surtout parce que Laurent Ruquier l’a fait en direct sur Europe 1 la semaine dernière, avec un de ses chroniqueurs, Fabrice Eboué, dans le rôle du pénitent.

Le numéro est composé, deux sonneries plus tard « on » décroche.
Pour des conseils sur votre confession, tapez 1, pour vous confesser, tapez 2, pour écouter les confessions d’autres pénitents, tapez 3… (je n’invente rien).

Le chroniqueur tape 1.
Un autre disque se met en route. Une voix propose de « prier ensemble », puis de se recueillir. L’appelant n’a toujours rien dit, mais 5 bonnes minutes à 0.34centimes/minute se sont déjà écoulées.
Les silences sont d’or et d’euro.

Enfin, le chroniqueur se «confesse» dans le vide. Et rappelle. Histoire de vérifier qu’on peut écouter les confessions des autres.

C’est là que l’arnaque devient perverse. Les confessions qui sont diffusées (je rappelle que c’est toujours 0.34 centimes/minute) sont de faux témoignages ânonnés pour inciter le pénitent à se confesser plus régulièrement.
« Je me suis égarée du chemin, heureusement, je peux grâce à la confession par téléphone y revenir facilement ».

Faut-il en rire ? Faut-il s’en offusquer ?
Ce sont toujours les personnes les plus vulnérables qui tomberont dans le panneau alors oui, je m’offusque.
D’autant que la société qui a lancé ce projet – sans l’aval de l’Eglise – se cache derrière l’argument « bonté » envers les personnes âgées ou handicapées.
Bonté ? Très bien. Dans ce cas, pourquoi pas un plutôt un 0800?

Ce n’est pas le plus inspiré de mes textes, ni celui que je préfère, mais çe me démangeait de parler de ça.

Le cadeau du jour
Photo prise à Montmartre.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Le fil du Seigneur »

  1. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec ce monde de fous ! Si au moins c’était des gens de Dieux au bout du fil, mais le tape 1 tapez 2… Bientôt ce sera nous qui voteront pour le nouveau Pape ! La Papacadémy ! Un papamobile à gagner ! lol

    N’importe quoi franchement !

    Pas ton meilleur billet mais tu as raison, tu te devais de parler de cette arnaque que je ne connaissais pas !

  2. Offusquant en effet mais il y a à mon sens tout aussi choquant c’est le commerce à Lourdes ou dans les autres lieux supposés « Saints ». Le mercantilisme et la religion (toutes confessions confondues) font très bon ménage. On peut l’habiller de théologie, de cérémonies en tout genre, le pélerin crédule n’y verrra que du feu et sera heureux de mettre la main au porte-monnaie.
    Je respecte scrupuleusement les croyances de mes semblables mais je ne respecte pas les abus qui peuvent être commis au non de la spiritualité.

  3. Les Marchands du Temple, ça ne date pas d’hier
    j’ai aussi du mal à monnayer la Foi, mais là, c’est encore plus vicieux
    va expliquer à une mamie combien son appel va lui couter…

    et comme dit Sam, taper 1, taper 2, ça fait StarAc’

  4. j’avais deja vu cette pancarte qui m’avait bien fait rire!!!!
    comment ça tu n’as rien à confesser? je le crois pas?!
    du grand n’importe quoi!

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s